jeudi 7 janvier 2021

L' apothéose !

 Trump termine son mandat en beauté. L'invasion du Capitole, qui a quand même causé la mort d'une personne, va entrer dans l'histoire des USA. Vu sous cet angle, il n'est pas près d'être oublié et il n'a pas raté sa sortie...

Il ruine du même coup les chances des siens pour les prochaines élections, à moins que Biden ne fasse n'importe quoi.

J'écrivais ceci en novembre 2016,

"J'attends donc des retours en arrière là-bas, des révoltes ethniques, des massacres comme l'Amérique en connait régulièrement, un appauvrissement des pauvres et au dessus de tout cela, nageant dans la béatitude, les allumés, les évangélistes, l'église catholique et les autres, nous seriner que le mal vient du Diable et que le bien vient de Dieu....

Le petit blanc va donc vivre quatre années de bonheur. Quatre années ? Disons deux sûres. Pour la suite, j'ai comme des doutes. Quand on fait tout le contraire de ce qu'il faudrait faire, partage, solidarité, redistribution, on ne peut qu'en récolter les conséquences : déstabilisation, exaspération, violence, appauvrissement collectif et, face à des résultats catastrophiques, il se pourrait que le mandat Trump se termine en cauchemar, même pour le petit blanc."

et ceci en janvier 2017 

"Demain le fric et la vulgarité vont faire leur entrée à la Maison Blanche. Certains disent que ça va devenir une maison de fous et qu'on pourra suivre les aventures de cet hôpital psychiatrique en direct. D'autres se réjouissent sur le brillant avenir des doreurs de meubles, de cadres, de boiseries car le milliardaire va en revoir toute la décoration intérieure. Le fait est qu'on ne sait pas du tout ce qui va sortir du cerveau de cet homme totalement imprévisible et inexpérimenté. Le plus probable, c'est qu'il va continuer à faire du fric et à s'enrichir tout en bouleversant la vie sur la planète entière avec des résultats qu'on ne peut pas encore imaginer.."

Je ne me suis pas beaucoup trompé....

L'inénarrable Pascal Praud sur CNEWS, la télé RN,  s'inquiète déjà des répercussions de ces événements sur les populistes en France. Pauvre chou, je compatis !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire