mercredi 13 janvier 2021

En attendant la suite..

 

Hier j'ai téléphoné à mon frère, et il était assez remonté contre les lenteurs de la vaccination, contre cette incapacité d'aller à la vitesse maximum en utilisant pleinement toutes les doses disponibles au lieu de les laisser traîner dans les congélateurs. Il m'a répété plusieurs fois que chaque jour de lenteur et de perdu faisait 300 morts de plus à inscrire au bilan d'un système qui ne sait pas gérer la problématique d'une vaccination de masse.

Je pense comme lui tout en faisant simplement remarquer que les 14 millions de doses de vaccin de la grippe ont été vendues et inoculées à l'automne dernier en deux à trois semaines seulement.  Pourquoi cette lenteur aujourd'hui ?

Nous avons bifurqué sur la prédominance des littéraires dans la vie politique et médiatique, lesquels, beaux parleurs, ont envahi la place, et  sur l'effondrement du niveau général en mathématiques et en sciences qui fait, par exemple, que peu savent ce qu'est une exponentielle, ce qui en cas d'une épidémie est une notion de base essentielle, et nous avons conclu que le délaissement des études scientifiques était une catastrophe pour la France  et annonçait son déclassement à venir... 

Nous nous sommes retrouvés d'accord sur l'essentiel comme souvent d'ailleurs. Sombres présages de deux frères qui vont dans quelques temps aller voir ailleurs s'ils y sont...

L. est venu manger ce midi. Ses premières journées de retraite se passent plutôt pas trop mal. A l'époque j'avais  déprimé pendant deux mois...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire