mercredi 10 janvier 2007

Progrès

Soldes ce matin. Intéressant pour ceux qui veulent s'équiper. Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais. Et puis, en technologie, tout est si vite démodé. Ce qui est soldé est forcément dépassé. Que sera demain? Va savoir! Pour l'heure les écrans plats s'étalent partout, mais attention les normes sont en permanente évolution, la HD arrive...

Le livre, lui, n'a connu qu'un seul choc: l'invention de l'imprimerie. Laquelle invention a tout bouleversé.

Autre invention : la pilule. On ne le souligne pas suffisamment. La société s'est transformée chez nous à partir du moment où les femmes ont sû gérer leur fécondité.

J'ajoute le transistor qui a ouvert la voie à l'informatique ou plutôt à la miniaturisation de l'informatique, à l'abaissement de son coût et par là à sa diffusion quasi universelle.

Voilà. Nous vivons maintenant dans une société toute transformée, toute autre, par rapport à ce qu'elle était dans les années 50. C'est pas si loin. Je peux même dire que j'ai connu le 19e siècle et sa morale compassée par l'intermédiaire de mes grand-mères qui ne manquaient jamais d'exprimer de pieuses intentions et de pieuses pensées. La religion, en quelque sorte, les avait englouties dans son cadre étriqué.

Il était évident, dès le départ, que la pilule ferait exploser le conformisme étroit dans lequel le lobby religieux enfermait , jadis, la société. Je sens toute cette camarilla de bons pères arc-boutés sur leurs dogmes, effarés des progrès de la science, perdus dans la vie actuelle, s'isolant du monde et menant avec acharnement leurs combats d'arrière garde. Ils finiront par disparaître.

Ce qui pose, fondamentalement, un problème: que va-t-on mettre à la place ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire