mercredi 10 avril 2013

Boycott

Les casseurs de pédés, la mère Boutin , la Frigide, les évêques catholiques, le petit marquis, les civitasdemerde, et le Désagrégé Grand Rabbin Bernheim ( DGRB en abrégé ) vont nous refaire une manif le 24 mai. On voit par là tout le sens qu'ils donnent au mot débat: nous débattrons jusqu'à ce projet de loi soit retiré et qu'on ne parle plus de mariage pour les gays. Le Sénat, miroir de la France traditionnelle, voire profonde, vient, au contraire, d'adopter l'article premier de cette loi avec une majorité relativement confortable, quelques sénateurs de droite, pourtant menacés, ayant voté pour. Il y a des élus de droite qui sont particulièrement courageux et je les salue ici....

 L'édition 2014 du dictionnaire Larousse, qui sera publiée en juin 2013, définira le mariage comme suit : «Acte solennel par lequel deux personnes de sexe différent, ou de même sexe, établissent entre eux une union...», ce qui fâche. Le député traditionnaliste Mariton appelle au boycott des éditions Larousse. Le boycott  "peut constituer une discrimination envers une personne morale s'il réunit les conditions définies aux articles 225-1 et 225-27 du code pénal, c'est-à-dire si le boycott est effectué « en fonction de l'origine, du sexe, de la situation de famille, de l'apparence physique, du patronyme, de l'état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des mœurs, de l'orientation ou identité sexuelle, de l'âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l'appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales »". Je trouve pour ma part ce cet appel au boycott tombe en plein dans les qualifications décrites ci-dessus et donc que ce cher député devrait se faire condamner pour discrimination....

Si le traditionaliste Mariton fait tout un foin pour deux mots qui ne lui conviennent pas sur le dictionnaire, au Vatican on ne s’embarrasse pas pour autant. Il est facile de savoir ce que regardent sur Internet les habitants du plus petit état du monde et, ô mon Dieu, on y télécharge illégalement des films pornos. BDSM Sklavin Züchtigung, un film sado-masochiste allemand, a semble-t-il trouvé des disciples…  Doux Jésus!
Je ne veux pas vous priver d'extraits de ce porno où un moine fouette des femmes. Attention, c'est absolument interdit aux moins de 16 ans...
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire