samedi 20 avril 2013

Homophobie...

La droite alliée à l’extrême droite,  rejointe par quelques égarés divers et encouragée par la hiérarchie de l'église catholique, en quête de ses fidèles perdus, dépassée par les cathos fachos, a rallumé l'homophobie en France. Ses appels à la manifestation de dimanche prochain ne sont là que pour instrumentaliser davantage les antis en espérant qu'il y aura suffisamment d'incidents, au point qu' Yves Jégo se demande "s'il faut attendre qu'il y ait un mort", pour que l'agitation perdure et lui permette de mettre à mal Hollande. C'est la politique du pire qui est menée là par des hommes politiques qui ont perdu la raison et tout respect de la démocratie. Certains sont devenus des factieux....

Les homosexuels sont inquiet du climat qui se développe . Merci  Copé et consorts.  Comme beaucoup je vis cette période, qui rappelle les journées de février 34, avec un certain malaise. Comme d'autres, j'ai coupé les ponts avec plusieurs amis homos qui se sont égarés dans l'opposition active au mariage pour tous par simple opposition à la gauche. Qu'ils vivent, honteux et cachés, avec les intolérants et les homophobes...

Nouveau type de manifestation, les veillées. L'évêque de Bayonne est venu himself  s’asseoir sur le pavé devant la mairie de Bayonne selon cette photo publiée par les cathos fachos. Total 13 personnes, dont trois curés,  sur une agglomération de 130 000 habitants ce qui fait une représentativité d'un dix millième pour ce mouvement.... Un cercle de vieilles sorcières extrait des pires histoires du moyen-âge....

Une bonne nouvelle  pour terminer , les français sont toujours majoritairement en faveur du mariage pour tous .  L'opinion n'a pas bougé d'un iota face  aux menaces, aux intimidations et aux manifestations  diverses orchestrées par la sainte, l'apostolique, la tragique et la pitoyable église catholique...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire