lundi 8 avril 2013

Collusion....

Les résultats du referendum alsacien, qui est rejeté par 55.74% de non, confirme que la France est difficilement réformable. Je ne comprends pas que les socialistes du Bas-Rhin aient appelé à voter contre, refusant la modernité d'une entité plus adaptée aux dimensions européennes et en supprimant du même coup une tranche de notre hallucinant millefeuilles...
Le Front National, très fortement implanté en Alsace avait appelé au non, le Front de gauche, anecdotique ici, en avait fait autant, le résultat n'étonnera personne, mais c'est une belle occasion de manquée et je le déplore...

Pendant ce temps les "révélations" continuent. C'est maintenant Laurent Fabius qui s'y colle. D'autres suivront dans la semaine. J'espère que la droite va garder sa retenue avec toutes les boules puantes qui vont péter çà et là dans les prochains temps, dont certaines la concerneront, bien entendu. Juan cite 40 raisons qu'elle a de rester sur son quant-à- soi....

Autant dire, qu'avec en plus l'agitation que maintiennent les opposants au mariage pour tous, surréaliste congloméra de ce que la France compte de plus ringard, de plus allumé, de plus rétrograde, de plus intégriste, de plus intolérant,  on n'est pas sorti de cette impression de marasme qui enveloppe tout. Et ce printemps qui tarde!

Les affaires se poursuivent,  hélas en haute mer comme nous le signale Libération. On respire en apprenant que les quatre marins ont pu être sauvés.


Ce qu'il faut voir, c'est que ce lapsus est venu tout naturellement au rédacteur de l'article parce que c'est ce que les gens ont dans la tête en ce moment. Nous sommes en pleine ère du soupçon...
 
Sale temps sur la France....!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire