samedi 8 janvier 2011

Internet

La télé par satellites, internet, transportent notre monde d'ici, là-bas: j'ai quelques lecteurs en Algérie et en Tunisie et notre liberté, qu'ils peuvent tester chaque jour en nous lisant, doit appesantir les carcans qu'ils supportent.... Les émeutes actuelles ne m'étonnent pas : une société bridée, engoncée dans une religion archaïque et un naufrage économique, peut-on imaginer pire pour désespérer une jeunesse?

J'imagine mal la suite: répression, dictature à la soviétique, mur de fer, islamisation à outrance? Toutes ces voies mènent à des impasses, d'autant plus avec les modes de communication modernes, car le monde est devenu un village...

Contraindre des peuples en les enfermant dans un repli sur soi et dans la haine de l'autre, a forcément ses limites: nous sommes interconnectés maintenant et les idées se déplacent à la vitesse de la lumière..

Aucun commentaire:

Publier un commentaire