dimanche 27 mars 2011

La vie parisienne

Tandis que la situation de la centrale nucléaire de Fukushima connait des hauts et des bas, angoissant les japonais qui ne peuvent plus croire en personne, il semble que les électeurs ne soient pas allés à la pêche à la ligne comme le suggérait l'UMP. La participation quoique faible est équivalente à celle de dimanche dernier. On saura dans quelques heures ce qui va sortir des urnes.
Je prends le train pour Paris tout à l'heure, allant poursuivre mes travaux de rénovation. Encore trois semaines environ à jouer du tourne vis et du marteau... Ah, la vie parisienne!...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire