vendredi 28 mars 2014

Tristes réalités...

Je reviens en quelques mots sur l'émission diffusée par France 2 il y a deux jours concernant les enfants de prêtres. Ils sont estimés à 10000 et il y aurait 25 à 30 pour cent des prêtres qui auraient une compagne.
A travers les témoignages des intervenants au cours de l'émission,  j'ai pu noter des moments de grande souffrance  et un grand mal être de la part de tous les témoins. Être enfant de prêtre n'est pas si facile et ces mêmes prêtres qui gobergent sur les enfants des gays et qui au cours des manifs pour tous  en ont pris argument pour s'opposer au mariage des homos, devraient commencer par regarder la poutre qui est dans leur œil.
Voilà, en tout cas, et une fois de plus, une démonstration que ces gens vivent dans une totale hypocrisie, au moins pour 30% d'entre-eux.... Et les ravages que ça crée en aval ne sont pas minces....

J'aurai pu devenir sugar-daddy il y a quelques jours. Un jeune désargenté me l'a demandé. Ce n'est pas le seul qui est dans la dèche et  les propositions de ce genre sont de plus en plus courantes. C'est effarant quand on y pense. Les jeunes pauvres sont de plus en plus nombreux et essaient de survivre comme ils peuvent. Et souvent ce sont des étudiants. Certains paient leurs études en se prostituant. Triste réalité....

Autre triste réalité, les dégradations et vols  divers. Une dame a retrouvé sa Twingo quasi neuve, l'intérieur complètement pillé: plus de sièges, plus rien. Le plancher nu. D'après la police le "travail" de gens des pays de l'est qui avaient une "commande". Un autre a eu ses rétroviseurs proprement démontés, le fils d'une autre a retrouvé sa voiture sans moteur... On ne peut plus se réunir maintenant sans que l'un ou l'autre évoque un tel sujet. Je laisse ma voiture ici quand je repars et j'imagine que ça sera bientôt mon tour....

Je pensais à tout cela en roulant tout à l'heure pour aller voir mon père. Il n'avait pas la forme.. Il craint de ne plus pouvoir faire sa promenade dans peu de temps. Il vieillit, le pauvre....  Promenade  un peu morose, donc, mais la mer était belle....


Aucun commentaire:

Publier un commentaire