jeudi 12 novembre 2020

14e jour Le casse tête de Castex


Les nouvelles venant du sud sont mauvaises   :  « Gap déborde, Briançon aussi. Avignon est saturé » : des niveaux de contamination au #COVIDー19 jamais atteints en région PACA, qui enregistre plus de 250 décès hebdomadaires à l’hôpital...  Au nord , à l'est ce n'est guère mieux.
Les télés attendent la conférence de presse de Castex qui, à mon avis, vu la situation, ne va guère pouvoir alléger le dispositif confinatoire. 

Le banc et l'arrière banc de la journalisterie, de la professorerie, de l' expertiserie, de la politologuerie sont là, rassemblés sur les plateaux, distanciés d' un mètre, prêt à donner la quintessence de leurs analyses les plus achevées et  néanmoins aléatoires et à faire feu sans sommation de leurs critiques fracassantes, hors sol et complètement coupatoires de cheveux en quatre... 

Il ne manque à ces plateaux d’huîtres jacassantes que quelques voyantes de haut vol faisant descendre leurs oracles du ciel, quelques mages à deux sous en partance pour la crèche à Bethléem et bien entendu le gourou Raoult, maître es chloroquine, grand  guérisseur de la Covid qui a sauvé Marseille et grande pythie autoproclamée de la pandémie.

Le décor est posé, attendons ce que va dire le premier ministre. 

Clair, pédagogue, il décrit bien la situation, les espérances et les contraintes et maintien le confinement.au moins pour encore 15 jours en espérant l'alléger autant que possible pour que les fêtes de Noël et de fin d'année puissent se tenir en petits comités.

La réussite dépendant d' un effort collectif, il faut espérer que les fanfarons sauront respecter les règles et que le flux des contaminations pourra redescendre et se tasser..


Aucun commentaire:

Publier un commentaire