jeudi 19 novembre 2020

21e jour Daval

Tous les Français sont aujourd'hui jurés d'assise et psychologues et les médias en meute nous racontent tous ce procès Daval. Je vais m'y mettre moi aussi, comme cela je moulinerai comme tout le monde et je pourrai ainsi m'auto attribuer mon diplôme de journaliste. Il est temps. 

Dans C dans l'air  une heure à décrypter ce triste fait divers, un féminicide parmi les 109 autres de la même année, et on va tout savoir comme par exemple que Jonathann bandait mal, ce qui aurait déclenché le drame. On apprend aussi qu'il aurait deux personnalités avec des problèmes compulsifs concernant la propreté et qu'au lieu d'un acte explosif il aurait éventuellement prémédité le meurtre. Reste aussi cette trace de sperme qui perturbe la famille de la victime.

Cette affaire emblématique a été vécue en direct à la télé, jour après jour depuis le début qui laissait craindre l' enlèvement d'une joggeuse, ensuite cette marche blanche, la parfaite comédie de l'assassin, son visage bouleversé etc.

Le côté tragédie grecque n'aura échappé à personne avec cette phrase dite au début de l'affaire "je souhaite à tout le monde un gendre comme Jonathann", ce qui peut donner une idée du drame qu'ont vécu les parents Fouillot au fur et à mesure que se déroulait l'enquête.

Le verdict demain normalement..


Autre grosse préoccupation  du jour, le black-friday.  Peut-on oui ou non le décaler ?... Je vois  là, dans ces désirs d'acheter, comme un signe avant coureur de la reprise dynamique qui va mettre fin à cette crise quand la population sera vaccinée.


2 commentaires:

  1. Quand un pauvre garçon est affublé d'un prénom aussi grotesque (et inexistant) que JonathanN, je trouve logique qu'il finisse par assassiner quelqu'un. Mais il me semble qu'à sa place, ce sont plutôt mes parents que j'aurais trucidés.

    RépondreSupprimer
  2. Amusant : lorsque quelqu'un veut écrire sur ce fait divers, il prend toujours la précaution de dire "puisque les autres en parlent..." ou "bien que je ne l'intéresse jamais aux faits-divers"...

    RépondreSupprimer