mercredi 28 septembre 2005

Petit effort

Je m'en voulais de ma paresse. Rien produit depuis longtemps. Je me dissous de plus en plus dans le néant jusqu'à finir par disparaître à mes propres yeux. Ce matin donc opération sauvetage : j'ai sorti mon chevalet et j'ai peint un petit tableau. C'est comme d'hab archi simplissime, misérabiliste et minimaliste mais quelques mouvements de la main avec mon plus gros pinceau ont donné ceci:



C'est une vague. Je ne peins plus que des vagues . Mais bon....Ca a le mérite d'exister et de me faire exister du même coup...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire