dimanche 11 septembre 2005

Qui pleut le plus, pleut le moins...

C'est ça, il pleut. C'est des entrées maritimes, mais à Mulhouse il pleut aussi. Ca veut dire début d'aprem au chaud et ensuite sauna qui sera plein à bloc comme chaque fois qu'il pleut.



Les réseaux c'est bof là. Les mecs sont tout calme et ceux qui s'agitent sur leur claviers sont des fantasmeurs : ils vont écrire les pires scénarios et puis plus rien. Ils disparaissent. Ils doivent se branler au fur et à mesure et à un moment ils jouissent comme ça. Alors ils sont contents et vont regarder la télé: c'est un bon dimanche pour eux.


Chez moi aussi la télé elle tourne . Je ne la regarde pas, c'est un bruit de fond : au choix ambiance grand prix, ambiance cyber guerre, ambiance forêt équatoriale etc...La radio c'est que des chansons. La télé c'est bien plus inattendu : je suis parfois au milieu d'un gang qui cambriole une banque. Alors que je suis en train de faire fantasmer un mec sur un réseau ça tire tout autour de moi. En plus j'ai le son stéréo : c'est presque un tir à balles réelles. Mais j'ai pas peur, c'est que de la télé.


Si je regarde par la fenêtre ça tombe dru. Il n'y aura plus de crottes de chiens sur les trottoirs: c'est un des multiples avantages de la pluie...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire