mercredi 2 août 2006

Baisable

B. m'a téléphoné hier et m'a demandé ce que je faisais: ben rien... Je ne fais jamais rien, sauf la tenue de mon blog pour 3.045% de mon temps, 0.004% de ménage, 2.047% de repas, 26.489% de sommeil, 3.125% de passage aux WC, 4.897% aux Emmas, 1.238% de courses, 12.987% de bar, 9.569% de drague diverse et le reste c'est du vide que je comble par une assiduité pathétique sur Internet et dont je peine à faire la description méthodique.

Il y a certes les grands moments où je retape quelque chose, et se dessine, pour septembre, la réfection de ma salle de bain, dont j'ai déjà les plans dans la tête, le choix des matériaux ( bois naturel, inox, toile de verre, carrelage), les couleurs ( blanc et noir, peut-être en rapport avec des réalisations d'Andrée Putman), la décoration générale ( je peindrai peut-être un ciel nuageux en plafond, je mettrai un grand miroir style 1900 au dessus des lavabos) , mais pas encore les lampes. J'ai un verre de Degué qu'il faudra que j'adapte pour le plafonnier , mais vais-je mettre des appliques de Muller Frères, ce qui va faire un peu lourd et un peu sombre, ou bien me tourner vers du contemporain simplissime, mais qui sera beaucoup plus lumineux ?

Voilà j'ai 15 jours intéressants qui s'annoncent. Le reste ne vaut guère qu'on en parle. Mais je ne me plains pas. 90% des habitants de la planète seraient content d'être à ma place. Et puis, comble de chance, je suis encore assez bien foutu et toujours baisable...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire