lundi 15 février 2010

Dans nos slips et nos culottes...

Pour le cardinal Caffarra, archevêque de Bologne, " Il est impossible de se considérer comme catholiques si on reconnaît le droit au mariage entre personnes du même sexe". Il ajoute avec justesse "l'assimilation, sous quelque forme ou à quelque degré que ce soit, d'unions homosexuelles au mariage aurait objectivement la signification de déclarer la neutralité de l'Etat face à deux manières de vivre la sexualité..." Ben je ne vois pas pourquoi l'Etat viendrait se mêler de ce qui se passe dans nos slips et nos culottes: sa neutralité en la matière s'impose d'elle-même. Pas pour l'Eglise, je sais...
Bon, ce monsieur fait son travail de cardinal. Tant qu'il a des fidèles qui y croient, il reste cardinal. Quand il n'y en aura plus de fidèles, il ne sera plus rien... 60% des français sont pour le mariage des homosexuels, ça fait 60% des français qui ne sont plus catholiques, y compris l'abbé Pierre lui-même, si je suis son raisonnement... Au Luxembourg, plus de catholiques du tout, en Belgique pareil... Ce cardinal va bientôt ne plus être cardinal faute de fidèles.... Il devrait se méfier...
L'église va-t-elle lancer une fatwa, non, une excommunication contre ceux qui reconnaissent le droit au mariage entre les personnes du même sexe? J'attends la suite du feuilleton....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire