jeudi 1 décembre 2005

chemin

Ce matin au réveil, c'est ce tableau que j'ai regardé. Il est dans ma chambre. C'est un de ceux que je préfère: il est archi simple. Il n'y a rien et il y a tout. Quelques traits, quelques coups de pinceau, c'est rien... C'est une ruelle, un chemin, et qui n'est pas droit. On ne voit pas où on va. On est un peu enfermé par les murs. Il y a du soleil aussi. Cet espace est quelque peu organisé : les courbes essaient d'être régulières. C'est à Patmos. C'est déjà l'Orient...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire