lundi 6 mars 2006

Américaine

Tentative de visualiser mon futur chez moi en l'Ile. Grosso modo, quand j'aurai abattu le mur entre le salon et la cuisine, ça devrait ressembler à ça. C'est tout poncifs, mon installation, mais, on ne change pas une solution qui marche : je suis "cuisine américaine". L'avantage c'est que globalement on a l'impression de plus d'espace sans que la cuisine, à condition qu'elle soit nickel, ne vienne gâcher l'ensemble. L'aspect technique que peut revêtir la présentation, avec les robots, les machines, les écrans etc... peut donner un aspect très contemporain au décor qu'on peut mélanger d'ancien. Ca forme un patchwork, un fouillis, des anachronismes que j'aime beaucoup. Ca me ressemble: je suis plusieurs...Le reste n'est qu'une question de qualité. Il faut y mettre du beau, qui se trouve souvent à petit prix sur les brocantes. C'est fou ce que les gens jettent...!

Voilà donc du travail en perspective. Durée: un mois au moins. Mais l'important avant toute activité c'est de bien réfléchir, de tirer des plans, de prévoir l'emplacement des prises, des meubles etc....

L'avantage d'un budget serré, dans le fond, c'est qu'on ne peut pas se permettre la moindre erreur et que tout le processus doit être d'une particulière rigueur, depuis la conception jusqu'au port des accessoires de sécurité, masques, lunettes, gants qui empêcheront de se blesser. Un grand sérieux entraîne presque toujours un bon résultat.

Toute une philosophie de l'action, finalement... Je vous tiendrai au courant....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire