mercredi 13 mai 2020

Lâcheurs...

Il fait toujours moche, mais qu'importe. J'ai appelé Emmaus hier, ils ont rouvert et donc je vais aller chiner cet après midi. Je n'ai pas l'intention de trouver grand chose, mais la sortie me rapprochera un peu  de la normalité, du monde d'avant.

J'ai appris que les petits entrepreneurs n'avaient pas trop mauvais moral et qu'ils étaient fort nombreux à estimer qu'ils allaient s'en sortir. Voilà de quoi espérer émerger bientôt de ce cauchemar...

Je tape sur Google  "gréve CGT du jour " et  je trouve préavis de gréve du 1er au 31 mai  dans la fonction publique 
Le syndicat CGT  a déposé un préavis de grève reconductible chaque semaine pour tous les samedis à partir du 16 mai 2020 pour le personnel de la Poste Courrier du département des Côtes d'Armor.
Le syndicat CGT Éduc'Action vient de déposer un préavis de grève reconductible sur la période du jeudi 14 mai jusqu'au vendredi 3 juillet dans l'académie de Besançon.. .

Je dois en oublier des tas. Avec la CGT  on n'est jamais déçu...

Avec Emmaus non plus. Il m'a fallu un petit moment pour remettre ma tête en  position tête chercheuse et ce fut pour moi  très agréable de fouiner dans ce bazar sans nom où on risque de trouver n'importe quoi.  Mes batteries ne devaient pas être assez chargées, le regard pas assez perçant,  car la récolte fut mince, mais le plaisir c'était d'être là et de retrouver mes marques...

En cuisant des pâtes, j'ai essayé d'occire le méchant virus qui  s'est déposé sur le masque . Dispositif à breveter...



Onze députés viennent de quitter la République en marche pour rejoindre   le groupe de Matthieu Orphelin "Ecologie, Démocratie et Solidarité".
Je note leurs nom  Emilie Cariou, Annie Chapelier, Guillaume Chiche, Yolaine de Courson, HJ Laferrière, Sandrine Le Feur, Fiona Lazaar, Aurelien Tache, Jacqueline Maquet, Denis Sommer, Cedric Villani pour m'en souvenir à l'occasion.
Quitter le navire durant la pire crise sanitaire et la pire crise économique des cent dernières années, voilà un exploit qui mérite d'être noté...

Je viens de laisser un commentaire chez "Anastase " et ses thuriféraires :  "si vous étiez au pouvoir, il est évident que je serais en prison"

3 commentaires:

  1. "Quitter le navire durant la pire crise sanitaire et la pire crise économique des cent dernières années, voilà un exploit qui mérite d'être noté"; oui, certes,... mais le "navire" n'existait pas et n'a été créé qu'autour d'un "ersatz" d'homme politique… sans foi ni programme. Il est donc logique que certains s'en aperçoivent… un peu tard ?

    RépondreSupprimer
  2. Ils quittent la nef pour investir une chapelle latérale, ce n’est pas tout à fait la même chose...

    RépondreSupprimer
  3. I’m in my bed, you’re in yours. One of us is obviously in the wrong place. Click here and Check me out i am getting naked here ;)

    RépondreSupprimer