dimanche 17 décembre 2006

Masque

Un tour à la brocante d'A. en début d'après midi. Il a copieusement plu ce matin, et par conséquent je m'attendais à n'y trouver personne. Eh bien, la plupart des vendeurs étaient à pied d'oeuvre. A l'heure où j'ai fait mon tour, ils étaient en train de manger, rassemblés autour de petites tables dépliées au gré des amitiés. Quelques uns m'ont hélé assez joyeusement, le vin aidant peut-être. Je suis l'archétype du barbu traditionnel et mon visage se mémorise facilement. J'étais néanmoins assez étonné de toutes ces salutations, jusqu'à la Rouquine qui m'a souhaité une bonne année 2007. Nous ne sommes pourtant pas bons amis, mais c'est la trêve de Noël.

J'ai acheté un masque africain, toujours fasciné par cet art brut d' objets rituels chargés de sens. Mais par manque de savoir je n'ai jamais fait que des achats merdiques. Encore aujourd'hui, j'en suis certain. Mais les objets m'appellent en quelque sorte et je ne peux y résister. Ce masque cérémoniel en bois tendre est recouvert de fer martelé et je le trouve beau. C'est bien là l'essentiel...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire