samedi 9 décembre 2006

Penser ?

PARIS (AP) "Dans "Var Matin" du 2 décembre, Pascal Sevran, animateur de variétés de France-2 déclarait notamment: "L'Afrique crève de tous les enfants qui y naissent sans que leurs parents aient les moyens de les nourrir. Je ne suis pas le seul à le dire. Il faudrait stériliser la moitié de la planète."

Les déclarations incriminées, contenues dans son livre "Le Privilège des jonquilles" paru en janvier dernier et reprises en substance dans un entretien au quotidien "Var Matin", ont conduit le MRAP et le Parti socialiste à réclamer vendredi l'exclusion du présentateur, que la direction de France-2 entend convoquer "dans les plus brefs délais"."

Bon. C'est des propos que j'aurais pu tenir. Peut-être pas "stériliser la moitié de la planète", mais "limiter les naissances", c'est sûr et certain... Des pays le font: la Chine, l'Inde. Je l'ai fait quand mon épouse prenait la pilule, mon père l'a fait en utilisant la méthode du retrait, et nos ancêtres avant nous.... Limiter les naissances c'est vieux comme le monde...

Le MRAP et le parti socialiste font des sauts de cabri, comme le dirait le général de Gaulle, pour fustiger ces ""propos révulsants" qui "révèlent l'analphabétisme qui caractérise Pascal Sevran en matière de connaissance des causes réelles de la pauvreté en Afrique". Il "véhicule les stéréotypes et clichés racistes les plus éculés à l'endroit des populations noires".

Je veux bien, je veux bien: le MRAP est une grande chose, mais je me pose quand même la question: a-t-on encore le droit de penser et d'écrire librement ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire